Transpersonnel

Introduction

Vous désirez aller plus loin dans vos recherches du bien être. Cette technique, quelle soit psychologique ou de régression vous ramènera à l’age zéro de la mémoire jusqu’à la conception fœtale.

Ce travail de plusieurs séances aide à cette recherche sur le transpersonnel qui affirme notamment l’unité corps – âme – esprit.

Développée dans les années 1970 aux Etats Unis, elle indique une dimension spirituelle en psychologie et en psychothérapie. Elle réunit dans une même pratique les apports de la psychologique jungienne, de la psychologie cognitivo-comportementale, de la sophrologie, du yoga et de la méditation.

La thérapie transpersonnelle repose sur l’exploration des états de conscience modifiés pour une meilleure connaissance de soi. Ces thérapies d’orientation transpersonnelle peuvent élargir l’exploration des souvenirs au-delà de l’enfance, elle permet de remonter au cours de la période foetale et parfois même aux vies antérieures.

Ce travail est axé, non seulement sur des souvenirs de l’âme, mais aussi sur des souvenirs corporels. La régression transpersonnelle laisse apparaître ce qui était refoulé et qui provoque le mal être. De même, en sollicitant l’expression du corps, la régression thérapeutique dans le cadre du travail émotionnel et corporel, fait apparaître le traumatisme inscrit corporellement, à travers des émotions et des images qui l’accompagnent.

Application de la psychologie et régression transpersonnelle

La psychologie transpersonnelle s’adresse plus particulièrement aux personnes qui désirent explorer et confirmer leurs aspirations profondes, en crise existentielle, ou qui font face à une transition majeure aux prises avec des problèmes de dépendance.

Ce mouvement transpersonnel voit les dépendances comme la manifestation (mal canalisé) en une démarche vers la guérison ou encore , en une démarche pour une thérapie spirituelle.

Un premier entretien permet de comprendre la thérapie à suivre au besoin avec une programmation, ou plusieurs séances seront nécessaires de 1h30 à raison d’une par mois, et elles définiront plusieurs points :

Qui sont de ramener à la conscience ces différentes mémoires, cette régression transpersonnelle vous permettra de revivre et d’aller plus loin dans votre comportement et de vous rapprocher du bien être recherché. De plus en plus, les scientifiques sont convaincu que des problèmes non résolu du passé (vies comprises) créent de la souffrance dans le corps.

Donc :

  • La méditation.
  • Exploration et refoulement des images enfouies.
  • Révélation et guérison des vie antérieures.
  • Induction guidée dans la régression et ouverture des mémoires.
  • Travail sur des problèmes non résolus.
  • Accompagnement émotionnel de la vie antérieure vers la vie actuelle.
  • Pacification sur la mémoire pour nettoyer un mal traumatique ou phobique.
  • Détecter les énergies négatives dans le corps psychique et les canaliser.
  • Expériences chamaniques sur son animal totem.

Ce sont les points essentiels à travailler et à découvrir.

« Les hommes éprouvent aujourd’hui un réel besoin de redécouvrir ce qu’ils sont réellement et d’où viennent leurs souffrances, pour mieux les soigner »